Star Trek Discovery - Episode 14, un pas de plus - PoulpeCorn.fr
EN CE MOMENT
Notre site est en cours de création

Star Trek Discovery – Episode 14, un pas de plus

Star Trek Star Trek Discovery

L'équipage de Star Trek Discovery est retourné dans l'Univers-Prime. Juste à temps pour déclencher son dernier arc de la saison. Après plusieurs épisodes particulièrement explosifs, comment les auteurs comptent-ils se surpasser pour la saison finale ? Quels indices sur cette situation cet épisode 14 nous apportera-t-il ?

Synopsis (sans spoiler)

Constatant les dégâts effectués par la guerre durant leurs neuf mois d'absence, l'équipage de l'USS Discovery rejoint l'amiral Cornwell pour décider de la suite des évènements. Avec une situation telle qu'il faut envisager des plans désespérés.

Reculer pour mieux sauter (avec spoilers)

Le final de cette saison 1 de Star Trek Discovery approche. Cela se sent. Et pour mieux manifester cette situation, les auteurs choisissent de marquer le pas. Cela correspond à une certaine logique. Les épisodes depuis la reprise, ceux qui se déroulaient dans l'Univers Miroir, connaissaient un rythme assez soutenu. Les révélations s'enchainaient semaine après semaine, avec des fins se concluant toutes en cliffhangers. Certains détails peuvent échapper. Et il est donc bon de se poser un peu afin de faire le point.

C'est le principal intérêt de cet épisode 14. Le retour dans l'Univers Prime s'est accompagné d'un décalage temporel et une nouvelle situation compliquée. Les auteurs ne se contentent pas de l'évoquer. Ils nous la montrent clairement avec le cas de la Base Stellaire 1. Et nous la montrent doublement, pour la Fédération acculée, comme pour l'Empire Klingon divisé. Des éléments absents des autres séries de la saga, pour la plupart censés se dérouler après Star Trek Discovery. Donc des éléments à régler de toute urgence.

Après la mort du capitaine Lorca la semaine dernière, l'épisode réorganise aussi la hiérarchie de bord.

Un puzzle à remanier

Au cours de cette pause, en plus de la situation générale, Star Trek Discovery croise ses intrigues. Tyler est guéri de Voq, mais commence à en affronter les conséquences. Auprès de Stamets, auprès de l'équipage et auprès de Burnham. C'est évidemment avec cette dernière que c'est le plus difficile : les histoires d'amour trahies... Entre les deux, l'histoire dépendra de leur place au casting de la saison 2.

D'autant plus que Burnham doit aussi gérer l'impératrice Georgiou-Miroir et les sentiments qu'elle lui inspire. La présence de son père adoptif Sarek et de son regard vulcain n'aide pas particulièrement non plus.

Mais le cas Georgiou n'est pas laissé en suspens, et les autorités de la Fédération se penchent aussi dessus. En bien ou en mal ? Cela dépend  si l'on trouve que les auteurs travaillent selon une logique ou au contraire s'ils l'envoient totalement balader dans la structure de l'histoire.

Au cœur de l'Empire

La semaine prochaine, l'équipage de l'USS Discovery sera envoyé dans une mission sur Qo'nos, la planète d'origine des Klingons. Un monde où les seuls membres de la Fédération à avoir mis un pied dessus (à l'époque) sont des héros de la série Star Trek Enterprise. Une mission qui a tout de suicidaire. Vraiment ? Nous spectateurs avons déjà pu regarder de nombreuses séries avec des missions vendues comme suicidaires. Il n'y a plus vraiment de quoi y croire. La grande question sera plutôt de découvrir comment ils vont s'en sortir. Mais ça, la réponse nous attendra au prochain rendez-vous.

D'autres articles sur Star Trek, Star Trek Discovery...

Publier un commentaire