NOVEMBRE 2018
Le site reprend doucement de l'activité après plusieurs mois de pause
1 vote 4

Synopsis

Le meilleur escroc de sa génération, Neal Caffrey, est embauché par l'agent du FBI Peter Burke pour l'aider à résoudre des crimes en col blanc.

Présentation

L'histoire se déroule à notre époque et tout débute par une évasion de prison. Un homme rase sa barbe, enfile un uniforme de gardien et sort tranquillement par la grande porte. En quelques heures, il se retrouve bien loin au volant d'une belle voiture récupérée auprès d'un voiturier d’aéroport, le sourire aux lèvres et 100 dollars en poche. C'est immédiatement le branle-bas de combat au FBI et on vient voir l'agent Peter Burke (Tim DeKay) pour lui annoncer la nouvelle : Neal Caffrey (Matt Bomer) s'est échappé...

Neal Caffrey est un escroc, un faussaire, un voleur d'art, le meilleur de sa génération. Pendant des années, il a mené ses affaires illégales à la barbe des autorités avec une classe et une audace hors du commun. Finalement, après 5 ans de traque, l'agent Peter Burke a réussi à l'attraper en usant de son seul point faible : les femmes. Pour l'attirer, Peter a retrouvé son ancienne petite amie, Kate Moreau (Alexandra Daddario), qui avait disparu pour échapper à la mauvaise influence de l'escroc. Alors que le nom de Neal, ou l'une de ses 27 identités connues, apparaît dans des dizaines d'autres affaires, le FBI ne réussit à prouver qu'une contrefaçon de bons au trésor, envoyant Neal derrière les barreaux pour 4 ans.

La série débute presque 4 ans après son arrestation. Car oui, Neal avait fait son temps bien sagement, ne s'étant échappé que quelques mois avant la fin de sa peine. Intrigué, Peter étudie la vidéo-surveillance pour découvrir que Kate venait toutes les semaines le voir au parloir jusqu'à finalement ne plus jamais revenir après une discussion houleuse. Le jour même, Neal arrêtait de se raser pour mieux passer inaperçu et commençait à réfléchir à son plan d'évasion. Très rapidement, Peter remet en application sa méthode préférée pour attraper Neal : "Trouver la fille". Il remonte jusqu'à la dernière adresse connue de Kate et découvre Neal, effondré, dans un appartement vide, avec comme seul message de sa bien-aimée une bouteille vide à l'étiquette semble-t-il insignifiante.

Immédiatement, Neal est raccompagné en prison, où il doit repurger 4 ans pour évasion. Mais avant, il a le temps d'échanger quelques mots avec Peter et de lui donner un tuyau sur son affaire en cours en reconnaissant un fil de sécurité de billets européens sur la veste de l'agent. Neal propose alors un arrangement à Peter : il l'aidera à résoudre des enquêtes s'il le fait sortir de prison sous sa garde avec un bracelet GPS à la cheville.

Peter hésite longuement. Il pèse le pour et le contre avec sa femme, Elizabeth (Tiffani-Amber Thiessen). Il sait très bien que ce bracelet n'empêchera en rien Neal de s'échapper. Cependant, malgré la rivalité qui opposait les deux hommes, Peter respecte Neal et ne peut qu'être attristé de le voir gâcher sa vie, et son talent, derrière les barreaux. Il accepte finalement et le duo commence sa collaboration dans la division des cols blancs (White Collar) qui enquête sur les fraudes fiscales, les vols de tableaux, les arnaques à l'assurance...

 

Trame de l'histoire

Les premières saisons se déroulent sous le format classique d'un épisode = une enquête. Bien sûr, une histoire de fond permet d'en apprendre plus sur les personnages, leur passé, amenant bien souvent à des situations inextricables. Car, comme on peut s'y attendre, cette collaboration ne sera pas de tout repos. Les deux hommes viennent de deux mondes totalement différents, qui s'opposent tout en se complétant.

Neal vit dans les nuages, dans un monde où rien n'est inaccessible. Il s'habille de costumes faits sur mesure hors de prix et vit dans une maison ultra chic. Avec un peu de chance, beaucoup de bagou, de bons contacts et son kit de crochetage, il est capable d'entrer partout et sans jamais utiliser les armes qu'il déteste. Souvent en infiltration, Neal change d'identité, reprenant parfois certaines de son passé, pour s'introduire chez les méchants, espionner, ouvrir les coffres pour récupérer des preuves ou tout simplement vérifier des théories avant d'établir un mandat. Excellent faussaire, il peut faire un faux de n'importe quoi : document, tableau, signature, vin, statue... Orgueilleux, intelligent, parlant 8 langues, manipulateur, les femmes se l'arrachent et il est capable de faire avouer les pires criminels rien qu'en faisant croire qu'il sait. Enfin, Neal ne serait rien sans Mozzie (Willie Garson), son homme de l'ombre qui assure ses arrières et lui trouve matériel et renseignement.

Peter, de son côté, est un agent du FBI très intègre. Il a toujours pensé que le bien était récompensé, une certaine somme de travail permettant d'obtenir une certaine récompense. Il n'a jamais dérogé à cette règle de conduite jusqu'à sa collaboration avec Neal. Lorsque Peter est sur une affaire, il s'implique totalement, en oubliant les détails de la vie quotidienne, notamment l'heure de rentrer chez lui. Heureusement, il peut toujours compter sur sa femme, Elisabeth, organisatrice d'événements. Contrairement à de nombreux couples qui se déchirent, Elisabeth comprend totalement l'implication de son mari, étant elle-même souvent très débordée et fait avec, l'incitant même à retourner au bureau ou à inviter ses collèges à la maison quand elle le voit préoccupé. Elle sera la première à croire en Neal et aide parfois le FBI.

Souvent en marge de la légalité (voire très loin), Neal va peu à peu démontrer à Peter que ses méthodes fonctionnent pour arrêter les méchants. D'abord réticent, Peter ne va pouvoir que s'incliner devant les résultats, se surprenant à encourager Neal dans ses activités illicites. Ayant de plus en plus de latitude, le faussaire s'en donne à coeur joie, étant désormais autorisé à faire des faux au nom de la loi. Mozzie y voit également un certain intérêt intellectuel à défaut d'être lucratif (même si les deux compagnons continuent souvent leurs affaires personnelles en parallèle).

 

Evolution de l'histoire

Une réelle amitié va se développer entre Peter et Neal. L'agent couvre l'escroc, espérant le guider sur un meilleur chemin. Et, quand Peter a des ennuis, Neal n'hésite pas à tout risquer pour son ami. Neal et son amie du moment viennent souvent manger en compagnie de Peter et Elizabeth, cette dernière devenant une amie proche de Mozzie. Les deux coéquipiers de Peter, Clinton Jones (Sharif Atkins) et Dana Barrigan (Marsha Thomason), prennent plus de temps à faire confiance à Neal mais ne peuvent pas remettre en cause son efficacité, lui devant à plusieurs reprises la vie.

Bien que se sentant chez lui à New York, appréciant son travail et ses nouveaux amis, Neal ne peut s'empêcher de regretter sa liberté perdue, qui l'empêche notamment au début de rechercher efficacement la femme qu'il aime, Kate. Il espère que résoudre des affaires aidera et, qu'après quelques années de loyaux services, il retrouvera une liberté sans condition mais rien n'est sûr. Surtout que son efficacité est plus que remarquée en haut lieu et il serait dommage de perdre un atout aussi précieux.

S'enfuir est une option à laquelle Mozzie et lui pensent souvent, mais chaque jour qui passe rend l'idée de quitter New York plus difficile. Sans oublier les mauvais côtés de la cavale, à ne jamais pouvoir s'attacher, à toujours regarder derrière soi en sachant, qu'un jour ou l'autre, il faudra de nouveau s'enfuir...ou finir en prison.

A de nombreuses reprises, le héros est rattrapé par son passé criminel qui manque de tout gâcher et met en danger les gens autour de lui, Elisabeth et Peter en premier lieu. Il a volé tellement de choses, a agacé tellement de gens et surtout a une telle réputation de génie du crime qu'il ne peut que difficilement passer inaperçu. A chaque fois que Neal pense rentrer dans le droit chemin, une opportunité qu'il ne peut refuser se présente...quand ce n'est pas Mozzie qui succombe.

 

Reposant sur les épaules des deux acteurs principaux, White Collar profite de la complicité entre Matt Bomer et Tim DeKay. Très vite, on ne peut qu'être charmé par le bel escroc et, tout comme le fait Peter, à vouloir le protéger malgré toutes les conséquences. Car les choses deviennent souvent dangereuses dans les parages de Caffrey ! L'alchimie est là et les épisodes se déroulent sans qu'on ne voit passer les minutes. Le développement de l'histoire prend peu à peu de l'importance, jusqu'à finalement passer au premier plan, notamment dans la dernière saison où le rythme d'une affaire par épisode est abandonné au profit d'une longue enquête sur un gang de voleur.

 

Et, jusqu'à l'ultime épisode de la saison 6, la grande question va rester en suspens : est-ce que Neal va choisir la voie de Peter et utiliser ses talents en toute légalité ? Ou restera t'il malgré tout un criminel qui préfère sa liberté malgré le danger ?

Keep an eye on the lady for me

Créatrice de Game-Guide et PoulpeCorn, je suis passionnée par tout ce qui touche à la science-fiction ou la fantasy, que ce soit via les jeux vidéo, les séries, les films, les livres... N'hésitez pas à me contacter pour rejoindre l'équipe ou si vous rencontrez un souci sur le site.

Publier un commentaire


Galerie