NOVEMBRE 2018
Le site reprend doucement de l'activité après plusieurs mois de pause

Synopsis

David Haller est interné dans un hôpital psychiatrique depuis quelques années, diagnostiqué comme schizophrène. Mais ce qu'il voit et entend n'est peut-être pas seulement son imagination, mais la manifestation de ses pouvoirs...

Un premier épisode haut en couleurs

Legion a débarqué en France le 25 avril 2017 sur OCS. Dan Stevens (qu'on a surtout vu dans Downtown Abbey) incarne David Haller, diagnostiqué schyzophrène et actuellement interné dans un hôpital psychiatrique. La saison 1 est composée de 8 épisodes, variant de 42 à 65 minutes.

David voit des choses, entend des voix, oscille entre réel et hallucinations et nous embarque sans ménagement dans son trip. Le premier épisode est aussi barré que son personnage. Est-ce que l'on voit la réalité ou ce que David pense voir ? Ces voix sont-elles seulement le fruit de son imagination ou entend-il ce que nul autre ne peut ? Bref, plus d'une fois vous allez vous poser bien des questions !

Restez bien concentré pour ce premier épisode, car on va suivre 3 moments de la vie de Haller : des souvenirs, une conversation se déroulant de nos jours et ce qu'il raconte dans cette conversation. On peut donc facilement se perdre dans ce dédale de scènes ne se suivant pas, sans oublier le fait qu'on est toujours à se demander si ce qu'on voit se produit vraiment. Envie d'en savoir plus ? Alors lisez la suite ! Sinon gardez-vous la surprise du contenu de l'épisode 1.

Episode 1

David sympathise avec une autre patiente Lenny Busker. C'est Audrey Plaza qui prête ses traits au personnage, véritable moulin à parole disant tout ce qui lui passe par la tête, comme lorsqu'une petite nouvelle, Syd (Sydney) Barret débarque. La jolie blonde tape dans l'oeil de nos deux pensionnaires. C'est d'ailleurs un véritable coup de foudre pour David.
Si elle accepte de devenir sa chérie, David doit néanmoins respecter une condition : ne pas toucher la jeune femme, jamais.

Lorsque Syd est autorisé à quitter l'établissement, David ne peut s'empêcher de l'embrasser et c'est à ce moment qu'il comprendra pourquoi il ne fallait pas.

On comprend rapidement (ou presque) que quelque chose s'est produit à l'hôpital et que David raconte à un type faisant penser à un agent de quelque instance gouvernemental sa version des faits.

En embrassant Syd, David et elles changent de corps. Si David dans le corps de Syd comprend rapidement la situation et pourquoi il ne devait pas toucher la jeune femme, Syd est surprise par les capacités de Haller et c'est elle qui déclenche une catastrophe à l'hôpital, tuant accidentellement Lenny (ce qui ne l’empêchera pas de revenir dans la tête de David).

Ça y est, on comprend que David est vraiment doué de pouvoirs : télékinésie,  télépathie, et bien plus encore !

Chacun retrouvant son propre corps, David finira par s'évader avec le complicité de sa belle et une bande de mutants supervisés par Madame Bird (Jean Smart qu'on a déjà aperçu dans bien des séries).

Ce premier épisode reste un joyeux bordel. Si l'on est complètement plongé dans l'état mental de notre héros, cette confusion des époques, du réel et de l'imaginaire pourrait bien vite donner mal à la tête si toute la série est du même acabit. Cependant le second épisode m'a rassurée est le rythme devrait être plus agréable sans pour autant dénaturer la série et lui retirer son côté dingue.
Une chose est sûre, on n'oublie pas de sitôt un début aussi tonitruant et un David Haller complètement possédé par son rôle.

Articles

Titre Date Catégorie
Legion – Comic-Con et saison 2 21 juillet 2017 News

Publier un commentaire


Galerie