NOVEMBRE 2018
Le site reprend doucement de l'activité après plusieurs mois de pause
3 votes 4.3

Synopsis

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

 

Présentation

Pour commencer, faisons simple, voici le synopsis officiel :

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.

Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

Jusque là, cela ressemble à un film d’extraterrestres débarquant sur Terre, tout ce qu'il y a de plus normal. Il faut bien l’avouer, depuis des années, nous enchaînons les film avec des extraterrestres de plus en plus monstrueux, suintants et dégoulinants qui débarquent dans des vaisseaux de plus en plus immenses, faisant passer l’Étoile noire de Star Wars pour une vulgaire capsule de sauvetage (coucou Independance Day 2) et qui ne pensent qu’à une chose : tout faire sauter sur la Terre et exterminer la race humaine sans aucune raison, dans une splendide orgie d’effets numériques, le tout collé ensemble avec des explosions d'absolument tout et n'importe quoi dont seul Michael Bay a le secret.

Premier Contact, c’est exactement l’inverse. Oubliez les explosions qui transforment la planète en gruyère, les énormes vaisseaux qui cachent le soleil, l’étalage de gros flingues et les aliens qui n’existent et ne vivent que pour nous sucer la moelle et jouer aux osselets avec nos membres. Ici, nous avons un film avec certes de l’action, mais qui préfère mettre en avant son scénario, les dialogues et échanges entre les protagonistes.

Premier Contact est une adaptation, écrite par Eric Heisserer, d’une nouvelle rédigée par Ted Chiang : « L’Histoire de ta vie », et réalisé par Denis Villeneuve.

Le film commence alors que deux vaisseaux extraterrestres sont mystérieusement apparus un peu partout sur le globe. Ces derniers restent sans bouger alors que le monde entier panique et que les différents pays et états sont en alerte. Aux quatre coins du globe, de nombreux organismes tentent de comprendre qui ils sont, d’où ils viennent et pourquoi ils sont ici.

Alors que le monde sombre dans le chaos le plus total, les humains cédant à la panique, Louise Banks, une linguiste et experte en traduction, est appelée en renfort pour tenter de communiquer avec l’un des vaisseaux et a pour ordre premier de découvrir les intentions de ces aliens.

C'est ainsi donc que le film commence, nous faisant découvrir le cheminement de deux races, les humains et les heptapodes, qui tentent de se comprendre, de communiquer et en apprendre plus.

 

Personnages principaux

Premier Contact a plusieurs personnages principaux. Toutefois, l’intrigue se base presque essentiellement autour de (la très jolie) Louise Banks. Petit avertissement, les présentations et descriptions des personnages risquent de comporter des spoilers !

La docteur Louise Banks est une linguiste et traductrice travaillant dans une université lorsque les vaisseaux extraterrestres arrivent. Elle est appelée en renfort en tant qu’experte du langage afin d’aider les gouvernements à traduire et comprendre le langage des Heptapodes, la race alien pilotant les vaisseaux.

Elle mène une vie normale, mais est torturée par ce qui semble être des flashbacks, de petits moments du quotidien la mettant en scène avec une enfant, qui semble être sa fille.

Ian est un physicien théoricien chargé d’étudier la technologie des Heptapodes afin d’en apprendre le plus possible. Il est persuadé que le meilleur moyen de communiquer avec les Heptapodes, c’est via la science et, plus précisément, les mathématiques. Il aide et soutient Louise Banks tout au long de ses recherches, finissant par comprendre que la science n’est pas forcément la solution à toutes les énigmes.

Sa vie avant le Premier Contact est inconnue.

Il est le responsable de la base d’opérations des États-Unis servant de contact avec les Heptapodes. Il a pour ordre de découvrir par tous les moyens possibles la raison de la venue de ces derniers sur Terre et se retrouve souvent dos au mur à cause de la pression politique mondiale, certains gouvernements voulant déclencher les hostilités plutôt que de palabrer.

Le Général Shang est celui qui est en charge de la gestion de crise autour de l’arrivée des Heptapode dans le secteur de la Chine. Bien que militaire et croyant en la force (et dissuasion) par les armes, il tentera de rester le plus longtemps diplomatique, jusqu’à ce que la situation sur Terre (émeute, soulèvement populaire, etc.) le pousse à décider de passer à l’action et attaquer les vaisseaux.

Les Heptapodes sont les extraterrestres venus sur Terre à bord des 12 vaisseaux. Leurs intentions sont inconnues et la communication est très difficile, humaine comme Heptapodes parlant des langues totalement différentes, aussi bien à l’écrit, qu’à l’oral.

 

Théories et analyses

Premier Contact comporte beaucoup de mystère et de zone d’ombre, c’est ce qui fait le charme de ce film. Bien sûr, ce qui suit n’engage que nous, et il peut y avoir d’autres explications. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ou bien nous envoyer un article si vous le souhaitez !

 

Pourquoi 12 vaisseaux, et pourquoi ce positionnement apparemment sans logique ?

C’est une question qui revient souvent durant le film. Pourquoi être venu à 12 vaisseaux au lieu d’un seul s’il s’agit d’une venue « en paix », et pourquoi seulement 12, aussi éparpillés sur le globe, s’il s’agit d’une invasion ? Et surtout, comment expliquer un tel positionnement sur le globe ?

Comme on peut le voir, les vaisseaux sont répartis aux quatre coins du globe. Ainsi, on a donc :

Amérique du Nord :

  • 1 vaisseau aux USA
  • 1 vaisseau au Groenland (équipe du Danemark)

Amérique du Sud :

  • 1 vaisseau au Venezuela

Asie :

  • 1 vaisseau au Pakistan
  • 1 vaisseau en Sibérie
  • 1 vaisseau au Japon
  • 1 vaisseau en Chine

Europe :

  • 1 vaisseau en Angleterre
  • 1 vaisseau sur la Mer Noire

Afrique :

  • 1 vaisseau en Sierra Leone
  • 1 vaisseau en Soudan

Océanie :

  • 1 vaisseau en Australie

Il existe donc un total de 12 vaisseaux, répartis sur les 5 continents et présents dans les régions où se trouvent toutes les grosses puissances mondiales. Si l'on se base sur l'équilibre des forces de notre monde à l'heure actuelle (ce qui est plus que probable, le film se déroulant à notre époque), il existe 11 grandes puissances mondiales principales sur notre planète, 7 vaisseaux sont placés pour être à portée ou bien dans ces dernières :

  • 1 vaisseau pour les États-Unis
  • 1 vaisseau pour le Brésil
  • 1 vaisseau pour le Canada (via le Groenland)
  • 1 vaisseau pour l’Angleterre, la France, l’Allemagne et l’Italie
  • 1 vaisseau pour l’Inde (via le Pakistan)
  • 2 vaisseaux pour la Chine et le Japon

Et les autres ? En effet, il reste 5 vaisseaux. 4 d’entre eux sont positionnés dans des régions du globe « dangereuses » de par les nombreuses guerres, guerres civiles et conflits perpétuels qui s'y déroulent depuis de nombreuses années. Ainsi, on a donc :

  • 1 vaisseau pour l’Afrique de l’Ouest (Vaisseau du Sierra Leone)
  • 2 vaisseaux pour le nord-est de l’Afrique et la frontière Arabo-Russo-européenne (Vaisseau de la Mer Noir, du Soudan) Celui du Pakistan peut également entrer en ligne de compte, encerclant ainsi complètement la région.
  • 1 vaisseau au nord-est de la Sibérie, encerclant ainsi complétèrent la Corée du Nord (avec le vaisseau du Japon et de la Chine).

Quant au vaisseau restant, il s’est positionné sur le seul continent isolé : l’Océanie (Australie).

Ainsi, même si le placement des vaisseaux peut sembler aléatoire et confus, il semble en fait mûrement réfléchi, étudié et tactique. Non seulement toutes les grosses puissances du monde peuvent « travailler » à tenter de percer le mystère de leur arrivée, mais les zones de conflits se voient ainsi calmées de par l’arrivée de ces vaisseaux, obligeant les forces en présence à s’allier contre « l’envahisseur » plutôt qu’à continuer à se faire la guerre entre eux, comme cela est expliqué par le Colonel Weber.

On voit d’ailleurs durant le film que cette disposition des vaisseaux a fait son effet. Tous les pays autour et à portée de ces vaisseaux se sont alliés dans un même objectif commun : établir un contact avec les aliens et comprendre leur intention. Toutes les nations décident donc de travailler ensemble et de partager toutes les découvertes.

L’intention des Heptapodes est donc, pour ma part, très claire au moment du choix de ce positionnement et du nombre de vaisseaux.

 

Le cas Louise Banks : Voyage dans le temps ? Boucle temporelle ?

Même si l’on peut penser à du voyage dans le temps, ou bien à une manipulation, ce n’est clairement pas le cas. Louise ne voyage absolument pas dans le temps, elle n’est pas non plus enfermée dans une quelconque boucle temporelle.

Pourquoi il  n’est pas question de tout cela, me demanderez-vous ? Et bien tout simplement parce que durant tout le film, elle est et reste physiquement dans le « présent ». Ce qu’elle voit, aussi bien les moments passés avec sa fille que la rencontre avec le Général se passe « dans sa tête », grâce à sa compréhension et à l'utilisation de la langue des Heptapodes. Elle ne fait que voir l’avenir, à la manière d’un devin.

De même, il n’est aucunement question de multiples lignes temporelles, car ce qu’elle voit est clairement le futur et elle agit de manière à le réaliser, ce qui fait, au final, qu’il n’y a qu’une seule ligne temporelle et à aucun moment une « séparation » de la chronologie temporelle, comme on peut le voir dans Retour vers le futur 2 par exemple.

En effet, l’arme (et outil) que sont venus offrir les Heptapodes, c’est leur langage. Tout ce qui découle du film est basé sur la théorie de Sapir-Whorf, émettant l’hypothèse que toutes les représentations mentales, la manière dont on perçoit ce qui nous entoure, notre perception du monde et notre mémoire dépendent uniquement et entièrement de la linguistique. Cette théorie assure que le langage joue un rôle très important dans notre perception et représentation de l’espace, du temps, mais aussi des émotions. Ainsi, grosso modo, une personne parlant chinois ne percevra pas ce qui l’entoure de la même manière qu’une personne parlant français, indépendamment (ou en sus) de sa culture ou de son éducation.

Ainsi donc, plus Louise apprend à parler et à comprendre la langue des Heptapodes, plus elle a la possibilité et faculté de « transcender » le temps, lui permettant ainsi de voir l’avenir. C’est le cadeau (à la fois une arme et un outil) que sont venus faire les Heptdapode à l’espèce humaine, qui pourra à son tour les aider dans 3 000 ans.

Mais dans ce cas, comment cela se fait que Louise ait déjà des visions du futur avant même d'apprendre la langue des Heptapodes ? Et bien, tout simplement parce que la langue est non-linéaire. Comme expliqué dans le film, cette langue n’a pas de « début » ni de « fin », comme c’est le cas pour nos phrases qui commencent par une majuscule, finissent par un point et se lisent de gauche à droite, par exemple. L’écriture des heptapodes peut se lire dans n’importe quel sens, en commençant à partir de n’importe quel point. Le « pouvoir » octroyé permet ainsi de commencer à être « utilisé » avant même que l’on sache l’utiliser, c’est pourquoi Louise commence à avoir des visions de sa fille avant d’apprendre la langue.

 

Quels sont les mots de la femme du Général Shang ?

C’est grâce à ces mots transmis du Général Shang à Louise dans le futur qu'elle arrive, dans le présent, à l’empêcher de déclencher un conflit avec les Heptapode. Ces mots sont les tout derniers prononcés par la femme du Général, sur son lit de mort. Mais, quelle que soit la version du film (tout du moins, en anglais et en français), le Général dit ces mots en mandarin et il n’y a pas de traduction officielle dans le film.

Je ne suis pas aussi doué que Louise pour les langues, mais des gens dans le monde le sont. 😀 Ainsi, certains ont compris ce que le Général a dit, dont voici la traduction en français :

La guerre ne crée pas de vainqueurs, uniquement des veuves.

Des mots forts (et terriblement vrais et d'actualités...) qui feront changer d'avis le Général et le stoppera dans sa résolution de vouloir attaquer les Heptapodes.

 

Les Heptapodes viennent-ils du futur ?

C’est également une question que l’on est en droit de se poser, surtout qu'il n'y a clairement pas de réponse dans le film. On sait que les Heptapodes auront besoin de l’aide de la race humaine dans 3 000 ans, mais sans en savoir plus sur pourquoi ni comment.

Personnellement, je pense que les Heptapodes n’ont pas voyagé dans le temps, mais ont, grâce à leur langage, vu qu’ils auront besoin de « nous » dans le futur et seraient donc venus sur Terre pour « préparer le terrain », en nous apportant la seule arme (et outil) qu’ils pouvaient nous offrir, leur langage, mais également nous dire que dans 3 000 ans, nos deux espèces seront en contact et qu'ils auront besoin de nous pour les aider. D’autant plus que Louise demande aux Heptapodes comment ils connaissent le futur, et reçoit comme réponse, le « déclenchement » d’un souvenir de sa fille future.

On ne peut toutefois que spéculer quant à la nature de l’aide demandée. La plus probable serait qu’on les aide dans une guerre, les Heptapodes ayant l’air d’être totalement pacifistes, ne pouvant même pas désarmer une simple petite bombe humaine malgré leur avancée technologique largement supérieure à la nôtre et connaissant le danger que cela représente. Mais cela peut également être une toute autre aide.

En effet, durant tout le film, on voit la fille de Louise se battre et « perdre » face à une terrible maladie. Cela est peut-être un indice servant à nous éclaircir quant au danger qui guette les Heptapodes. Ils seraient en proie à une maladie mortelle et ils auraient découvert que les humains étaient capables de la soigner. Et, pourquoi pas une maladie similaire (voire la même) que celle dont a souffert Hannah, la fille de Louise.

 

Pourquoi Louise et Ian se sont-ils séparés ?

C’est une autre question qui ne trouve pas de réponse claire durant le film. On peut toutefois trouver de nombreux indices quant aux raisons éventuelles de cette séparation.

On sait donc que Louise et Ian se sépareront alors que leur fille, Hannah, sera encore très jeune (aux alentours de ses 5 ans). Lors d’un souvenir, on voit Hannah dire à sa mère qu’elle trouve que son père ne se comporte plus de la même façon qu’avant avec elle et qu’elle le trouve de plus en plus distant. Louise lui répondra qu’il a « ses raisons ». Durant un autre moment, Louise dit à sa fille que son père l’a quitté suite à quelque chose qu’il a appris.

On peut ainsi donc imaginer que Louise a fini par révéler à Ian son « pouvoir » lié à la langue des Heptapodes et la fin tragique et prématurée qu’allait connaître leur fille dans quelques années. Ian, ne supportant pas l’idée de perdre sa fille et surtout sachant que quoiqu’il fasse, il ne pourra pas l’empêcher (sa fille souffrant d’une maladie incurable), décide de quitter Louise pour lui avoir caché cela, d’autant plus que la proposition d’avoir un enfant émanait de lui et que Louise a accepté, malgré le fait qu’elle en connaissait l’issue. Ne pouvant également pas supporter de voir sa fille, de passer de bon moment avec elle, tout en sachant qu’elle va mourir et qu’en plus, il ne peut rien lui dire, décide alors de s’éloigner de plus en plus d’elle afin d’arriver à « supporter et vivre avec ce fardeau ».

Ainsi donc, Louise aurait décidé de révéler à Ian que leur fille est condamnée dès la naissance et c’est ce qui aurait poussé Ian à partir.

 

Review

Vendeur de pop-corn !

Articles

Titre Date Catégorie
Premier contact – Quand la SF préfère la réflexion à l’action 10 mai 2017 Review

Publier un commentaire